Mois : juin 2018

Entre impopularité du pouvoir socialiste et rejet de l’ensemble des gouvernants

Les lendemains d’élections suscitent généralement un élan de confiance et de sympathie à l’égard des nouveaux gouvernants qui leur donne une légitimité pour agir. La science politique baptise ce moment exceptionnel, pendant lequel tout semble possible, « l’état de grâce ». François Hollande qui est arrivé au pouvoir à l’issue de l’élection du printemps 2012 […]